Projet du Centre hospitalier Sud-Essonne

Mis à jour : nov. 12

Aux côtés de nos soignants pour porter les ambitions du territoire pour les années à venir.


Le Centre hospitalier Sud Essonne prépare une nouvelle étape de son rapprochement acté il y a plusieurs années. Les deux établissements qui le composent (l’hôpital de Dourdan et d’Étampes) dessinent ensemble le projet de l’établissement pour les années 2020-2024.

Optimiser la qualité des soins, améliorer les coopérations hospitalières territoriales, de nombreuses pistes ont été évoquées et sont en discussions au sein des équipes médicales en dialogue avec la direction de l’établissement.

Si les ambitions sont partagées, les solutions peuvent encore à ce stade diverger en particulier sur l’organisation de l’offre de soins pédiatriques et le dialogue au sein des équipes est exigeant pour trouver l’équilibre le plus efficace pour l’ensemble des patients de notre bassin de vie.

Bien que non-membre du conseil de surveillance de l’établissement, je tiens dans le cadre de mon rôle d’évaluation et de contrôle, à suivre ce dossier dans l’intérêt de nos concitoyens.

Cela m’a amené à échanger avec tous les protagonistes et décideurs de ce dossier : la direction de l’établissement, les maires des deux communes concernées, l’ARS, et l’équipe médicale de l’hôpital de Dourdan.

J’ai entendu leurs points d’accord, mais aussi leurs points d’inquiétude persistants à ce stade du projet, sachant que les discussions internes sont toujours en cours. Depuis, je me suis fait le relais de ces doutes auprès des différentes instances concernées et continue à prôner un dialogue renforcé avec la direction de l’établissement pour faire évoluer ce projet, qui contient certes des éléments intéressants vers une version 2 qui puisse emporter l’adhésion de l’ensemble de la communauté médicale dont on ne peut pas douter de l’implication à rechercher le meilleur intérêt pour les patients.


Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal

Laëtitia Romeiro Dias

Députée de l'Essonne - Troisième Circonscription
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon