Primes en faveur des personnels soignants

Le Président de la République avait annoncé, lors de son discours de Mulhouse du 23 mars, qu’une aide exceptionnelle serait versée aux personnels hospitaliers.

A l'issue du Conseil des ministres du mercredi 15 avril, le Premier ministre a rappelé que nous savions ce que nous devions à l'engagement, au dévouement et au courage exceptionnels de ceux qui, dans le secteur sanitaire et médico-social, luttent contre la propagation de l'épidémie.

Le Gouvernement a décidé des mesures suivantes :

  • Une prime exceptionnelle de 1.500 euros nets, défiscalisée et nette de charges, sera versée dès le mois de mai dans la trentaine de départements où l’épidémie a été la plus intense à l’ensemble des personnels hospitaliers tous corps de métiers confondus (internes, personnels administratifs, agents de service, infirmiers et médecins).

  • En outre, ces personnels bénéficieront d'une majoration de 50% des heures supplémentaires effectuées, sans charges taxes ou impôts.

  • Dans les autres départements, les agents ayant travaillé dans les services ayant accueilli des patients Covid+ percevront également la prime de 1500 euros. Les agents des autres services percevront une prime de 500 euros. Ils pourront également bénéficier d’une majoration de 50% de leurs heures supplémentaires.

Ces mesures exceptionnelles représenteront un effort de 1,3 milliard d'euros.

  • Le Gouvernement souhaite également que soit proposée une prime aux personnels des établissements médicaux sociaux (Ehpad) et des travailleurs sociaux mobilisés auprès des personnes fragiles, qui méritent une reconnaissance.

  • Le niveau de cette prime sera annoncé à l’issue des discussions nécessaires, notamment avec les collectivités territoriales.



Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal

Laëtitia Romeiro Dias

Députée de l'Essonne - Troisième Circonscription
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon