PPL pour consolider le modèle de sécurité civile et valoriser le volontariat des sapeurs‑pompiers

Nous nous mobilisons pour renforcer la coordination et le rôle des acteurs des secours d’urgence !


Depuis plus d’un an, les sapeurs-pompiers sont en première ligne pour assister et secourir les Français. Les services d’incendie et de secours ont assuré plus de 130 000 interventions liées à l’épidémie de covid-19. Ces interventions sont parfois allées au-delà de leur champ opérationnel avec un engagement auprès des agences régionales de santé et des hôpitaux, des campagnes de transferts sanitaires, des interventions dans les EHPADs, ou bien encore des campagnes de tests dans les aéroports et les ports. Néanmoins, l’engagement volontaire ne cesse de diminuer.


Dans la continuité du travail engagé par le Gouvernement (plan d’action 2019-2021 du ministère de l’Intérieur pour les sapeurs-pompiers), l’objectif de ce texte que nous députés de la majorité avons déposé est clair :


ð Protéger les acteurs de la sécurité civile pour l’avenir :

  • En étendant la constitution de partie civile des services d’incendie et de secours (SIS) et la possibilité d’indemnisation à tous les cas d’incendies volontaires.

  • En durcissant les peines encourues pour l’outrage à un sapeur-pompier dans l’exercice de sa mission, au même titre que l’outrage à l’encontre des policiers ou des gendarmes.


ð Consolider notre modèle de sécurité civile :

  • En introduisant la notion de secours et soins d’urgence pour clarifier les missions des services d’incendie et de secours.

  • En définissant et en organisant la carence ambulancière afin d’obtenir une meilleure répartition des flux et de la charge des interventions d’urgence.

  • En formant les pompiers professionnels et volontaires, aux opérations de secours d’urgence, incluant le secours aux animaux.


ð Moderniser nos SDIS :

  • En tendant vers la parité dans les conseils d’administration des SDIS et en y instaurant des référents mixité et sécurité.


ð Maintenir notre capacité d’intervention en confortant l’engagement :

  • En expérimentant un numéro unique d’urgence, sur 3 ans, avec des hypothèses de réunion des plateformes d’appel d’urgence, afin de renforcer la synergie entre les professionnels de santé et la sécurité civile.

  • En instaurant une réserve de sécurité civile dans chaque département en soutien aux interventions, lors des crises majeures.

  • En permettant l’avancement des sapeurs-pompiers ayant accompli un acte de bravoure ou ayant été grièvement blessés dans le cadre de leurs fonctions. Est également prévu l’avancement exceptionnel des intéressés au sein du corps des sapeurs-pompiers volontaires.

  • En prévoyant une bonification pour la retraite des sapeurs-pompiers sous la forme de l’attribution de trois trimestres au bout de dix ans d’engagement. Cette bonification est complétée par un trimestre supplémentaire tous les cinq ans.

  • En créant un statut de « Pupille de la République » pour les enfants de sapeurs-pompiers


Nous reconnaissons l’engagement de ceux qui risquent leur vie au service de l’intérêt général ! Nous avons voté ce texte le 28 mai 2021.



.


Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal