Emploi des jeunes : bilan au coeur des missions locales d'Île de France

Mis à jour : 10 juil 2019

Depuis le début du mandat, l’emploi est notre priorité et le cœur de bien des mesures que nous prenons en matière économique et sociale. Les résultats commencent à arriver : 8,7% de chômage au premier trimestre 2019, le chiffre le plus bas enregistré depuis 2009.


Pourtant nous ne sommes pas au bout du chemin et les jeunes restent plus exposés que d’autres au risque du chômage même dans cette période de recul donc nous ne relâchons pas les efforts de soutien à l’insertion dans l’emploi des jeunes. Réforme de l’apprentissage, de la formation, soutien aux dispositifs d’insertion comme le Service Militaire Volontaire, les EPIDES, les écoles de la 2ème chance, la garantie jeune…


Nous multiplions les offres pour proposer des parcours toujours plus adaptés à chaque profil et sur ce point, les missions locales sont des partenaires essentiels car elles offrent un accompagnement unique aux jeunes, avec un suivi personnalisé permettant de naviguer parmi tous les dispositifs et de s’intégrer dans l’emploi durable.


Néanmoins, les résultats sont fluctuants selon les missions locales, et les publics concernés ont du mal à identifier les services disponibles à la mission locale.


C’est ce qui a pu être abordé le 20 juin dernier, lors de la rencontre entre l’Association régionale des Missions locales d’Ile-de-France et des députés franciliens à l’Assemblée Nationale.

Une rencontre qui fut l’occasion d’évoquer les nouveaux défis auxquels doivent répondre ces structures, notamment leur financement, leur visibilité dans un monde professionnel en pleine mutation, l’attrait des jeunes comme des entreprises pour la polyvalence, l’arrivée de nouveaux profils de jeunes, comme ceux en souffrance psychologique...


Dans ce contexte, plusieurs réflexions se sont dégagées comme la sécurisation des financements sur le moyen terme, une meilleure prise en compte de la réalité des territoires pour mieux répartir les subventions, la mutualisation des tâches administratives des missions locales permettant de libérer du temps des conseillers en insertion, la conclusion de partenariats entreprises, la création d’un portail en ligne.

Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal

Laëtitia Romeiro Dias

Députée de l'Essonne - Troisième Circonscription
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon