Le recensement des places d’hébergements sur le territoire

Certains d’entre vous m’ont contactée pour mettre à disposition un logement pour recevoir des familles Ukrainiennes. La Préfecture de l’Essonne a mis en place une plateforme de recensement des hébergements d’urgence, aussi si vous êtes :


- Un particulier, vous pouvez enregistrer votre offre sur :

https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/recensemement-logement-particuliers-ukraine

- Une personne morale, vous pouvez enregistrer votre offre sur :

https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/hebergement-personne-morale-ukraine


Et de façon globale vous pourrez retrouver toutes les informations pour apporter votre aide aux personnes Ukrainiennes déplacées et réfugiées en France sur la plateforme « je m’engage pour l’Ukraine » mise en place par le ministère de l’intérieur :

https://parrainage.refugies.info


Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine le 25 février, le Haut-Commissariat aux Réfugiés et la Commission européenne estiment que plus de 2 millions de personnes ont pris le chemin de l’exil. Ce sont principalement les pays frontaliers de l’Ukraine qui accueillent pour l’instant les personnes déplacées d’Ukraine, qui espèrent pouvoir y retourner bientôt.

La France, pour l’instant, a vu arriver sur son territoire 7 251 personnes dont 6 967 Ukrainiens. Pour ces femmes, ces hommes, ces enfants, nous avons un devoir humanitaire et moral de les accueillir dignement.


Les arrivées sur le territoire national se multiplient ces derniers jours (3 000 arrivées ces deux derniers jours) et se font de manière extrêmement diffuse. Leur répartition géographique est très inégale : sur les 3000 personnes prises en charge, plus de 2200 le sont en Île-de-France et 300 dans le Grand Est. Ce sont les deux régions les plus sollicitées, au bénéfice desquelles nous procéderons à des réorientations vers des régions moins sollicitées.




Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal