Le climat au coeur de nos préoccupations : Décarbonons le monde ensemble !

Dernière mise à jour : mai 11


Le Projet de Loi « Climat et Résilience » comprend 69 articles structurés autour de 6 chapitres : (I) Consommer ; (II) Produire et travailler ; (III) Se déplacer ; (IV) Se loger ; (V) Se nourrir ; (VI) Renforcer la protection judiciaire de l’environnement (VI).


Il vise à accélérer la transition de notre modèle de développement vers une société neutre en carbone, plus résiliente, plus juste et plus solidaire.

Au-delà de l’accompagnement des entreprises vers des modes de production plus respectueux de l’environnement, l’objectif est d’ancrer la transition écologique dans la société en inscrivant l’écologie dans le quotidien des Français. Une quarantaine d’articles concernent également les collectivités territoriales, qui doivent être pleinement associées à cette dynamique, pour une mise en œuvre des mesures au plus près des réalités locales.


Ce texte reprend plus d’un tiers des 149 propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat. Près de 25 propositions ont déjà trouvé une réponse dans le cadre du plan France Relance ou du projet de loi de finances pour 2021. Une dizaine relève du niveau réglementaire et notamment de l’application de la loi orientation des mobilités et de la loi pour la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire. Enfin, 16 propositions nécessitent une action au niveau international ou de l’Union européenne.


Ce projet de loi s’appréhende donc dans une dynamique d’ensemble, en complément de nombreux textes déjà votés depuis le début de mon mandat (EGalim, loi hydrocarbures, loi énergie climat, loi anti -gaspillage pour une économie circulaire, loi d’orientation des mobilités).


Au total, nous avons débattu pendant près de 96 heures en commission, pendant plus de 100 heures dans l’hémicycle et plus de 1000 amendements ont été intégrés. Ce texte a donc fait l’objet d’un des plus longs débats parlementaires de la Vème République ! Des travaux à la hauteur des ambitions qu’il porte, entérinés par notre vote solennel du 04 mai 2021.

Au lendemain du sommet international sur le climat en présence de quarante dirigeants, dont Joe Biden et Xi Jinping, marquant notamment le retour des États-Unis dans les accords de Paris, la lutte contre le réchauffement climatique est dorénavant en marche rapide à l’échelle planétaire…. La France en tête de peloton !


La Présidence française de l’Union européenne en 2022, nous permettra également de renforcer notre diplomatie environnementale, pour concrétiser les objectifs du Pacte vert Européen (réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55% d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990, et atteindre la neutralité carbone en 2050 dans toute l’Europe).


Pour l’heure, le Projet de Loi « Climat et Résilience » part au Sénat. Parions sur le fait que nos Sénateurs se mobiliseront, comme nous l’avons fait, pour la planète, pour nos enfants, pour notre avenir.





Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal