La solidarité pour l'Ukraine se poursuit sur notre circonscription

Vous avez été encore très nombreux à donner des produits alimentaires, d’hygiène, pharmaceutiques et des produits de survie.


Je tiens à souligner l’initiative des collégiens élus du Conseil de la Vie Collégienne, du collège Emile AUVRAY de Dourdan. Ces jeunes ont décidé d’organiser une collecte solidaire auprès de leurs camarades, avec le soutien de leurs professeurs et de la direction de l’établissement. Une réussite ! L’ensemble des dons seront envoyés en Ukraine, par notre transporteur.


Encore un grand merci pour eux, c’est une grande fierté d’être députée d’un territoire aussi solidaire.

Merci à vous, aux associations comme nos pêcheurs de l’Epinoche du val d’orge, la crèche des lutins lutins malins, la mairie de Dourdan, l’équipe du centre hospitalier Sud Essonne, la commune de Marolles….



Point sur l’accueil des réfugiés en Essonne (chiffres arrêtés au jeudi 31 mars 2022):


Depuis le 17 mars 2022, sur 815 autorisations provisoires de séjour délivrées, près de 80% ont été délivrées à des femmes.


Le dispositif d’hébergement tend à se stabiliser. 430 ressortissants sont actuellement hébergés au sein des structures collectives du département (Château de Chamarande pour notre circonscription).


Concernant l’hébergement citoyen, le dispositif d’accompagnement de COALLIA, en lien avec les CCAS, se poursuit. Sur les 500 offres recensées, 45 logements ont été validés, et une quinzaine, occupés. Ces chiffres ne tiennent cependant pas compte des hébergements citoyens qui se sont mobilisés sans l’intermédiation de COALLIA.


L’autorisation provisoire de séjour ouvre droit au travail.

Depuis le 25 mars, un mode opératoire a été mis en place pour faciliter l’accès au travail pour les ressortissants ukrainiens. Ce dispositif s’articule autour de 4 actions :


- Communiquer sur le droit à l’emploi et recueillir leur volonté éventuelle des populations accueillies,

- Accompagner les volontaires vers des solutions concrètes par l’intermédiaire de Pôle Emploi,

- Mobiliser les employeurs privés et publics pour proposer des solutions concrètes,

- Proposer, via Pôle Emploi et les collectivités, des formations à la langue française.


111 ressortissants ont ainsi pu indiquer leur volonté de travailler, dont 93 ukrainiens (5 seulement, parlant français).


109 jeunes ressortissants scolarisés sont recensés sur le département, dont 50 en élémentaire et 35 en collège. Des dispositifs souples sont prévus, permettant notamment, de faire déplacer les élèves au sein d’établissements adaptés à l’accueil d’enfants allophones.


Concernant les dessertes en transports, la solidarité locale doit s’organiser pour permettre aux enfants réfugiés de se déplacer.


Enfin, les équipes médicales mobiles continuent leurs déplacements sur les centres d’hébergement. Une cinquantaine de bilans infirmiers ont ainsi pu être réalisés, ainsi qu’une trentaine de bilans psychologiques.


Des opérations de vaccination Covid sont prévues la semaine prochaine pour les structures d’hébergement collectif. Un schéma vaccinal spécifique est prévu pour les ressortissants, en fonction de leurs situations propres.


Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter mes équipes au 07 86 61 13 19.

Et pour devenir bénévole : https://parrainage.refugies.info


Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal