La situation pour les masques et autre matériel


Nous mettons tout en œuvre pour augmenter notre stock de masques.

  • Stock d’État à l’apparition du COVID19 : 117M de masques chirurgicaux pour adulte et aucun stock en masques FFP2.

  • Toute commande possible a été passée.

  • Toute production disponible a été réquisitionnée.

  • Toute distribution possible a été assurée.


A ce jour, des commandes à l’étranger pour 250 millions de masques ont été réalisées.


Elles sont livrées progressivement.

  • Grâce aux dons, aux importations et aux réquisitions, nous avons récupéré 40 millions de masques. Aujourd’hui, le stock d’État est de 86 millions (81M de masques chirurgicaux et 5M de masques FFP2). On prévoit une utilisation de 22 millions d'unités par semaine.

  • La France est désormais en capacité de produire 6 millions de masques supplémentaires par semaine, puis 8 millions en avril (dont la moitié de masque FFP2). Toutes les usines tournent à plein régime.

  • Pour les EHPAD, 500.000 masques par jour seront disponibles.


Nous avons mis en place une stratégie nationale d’utilisation des masques pour préserver notre système de santé, nos soignants et les personnes les plus fragiles. Notre priorité est de protéger les personnels exposés et les zones qui en ont le plus besoin.


  • Les décisions prises depuis fin février :

Fin février : 15 millions de masques chirurgicaux livrés aux établissements de santé de 1ère et 2e ligne. - 3 mars : réquisition de toutes les ressources disponibles sur le territoire national. - Début mars : distribution de 25 millions de masques pour les établissements de référence et la médecine de ville. - 17 et 18 mars : 10,7 millions de masques chirurgicaux et 1,6 million de FFP2 pour la médecine de ville. - 20 mars et jours à venir : 17 millions de masques pour les établissements de santé.


Au total, 70 millions de masques ont été livrés aux professionnels de santé depuis fin février.

  • Le Conseil scientifique fera des propositions mardi 24 mars pour la répartition des masques au-delà des seuls soignants et des malades.

  • Pour les prochaines livraisons, nous continuons de donner la priorité aux personnels de santé qui prennent le charge les malades (ville comme hôpital) et aux personnes qui interviennent dans les EHPAD.


Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal

Laëtitia Romeiro Dias

Députée de l'Essonne - Troisième Circonscription
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon