Discours d’inauguration de la piste cyclable entre Lardy et Saint-Vrain

Mis à jour : 17 août 2018

"Monsieur le Président, Messieurs les élus, mes chers concitoyens,


C’est une joie de pouvoir inaugurer avec vous aujourd’hui la nouvelle piste cyclable qui relie Lardy et Saint-Vrain. C’est un projet important pour la mobilité de notre territoire. Avec ses deux voies, cette piste longue de 500 mètres permettra d’assurer une continuité entre les pistes qui étaient déjà existantes. Surtout, elle rend l’accès jusqu’à la gare RER de Bouray-sur-Juine plus facile, notamment pour les personnes ne disposant pas de voiture.


La mobilité à vélo est un sujet majeur pour l’Essonne. En Île-de-France, seulement 2% des trajets entre le domicile et le travail se font à vélo. Et pourtant, 78% des trajets sont inférieurs à 5 kilomètres. C’est incroyable lorsqu’on sait que plus de 60% des familles possèdent au moins un vélo.

Le transport cycliste doit donc être développé. Peu cher, peu encombrant, le vélo présente des atouts majeurs, notamment pour lutter contre la pollution, mais aussi pour favoriser la pratique physique et soutenir l’activité touristique. Il est aussi une opportunité pour de nombreux jeunes qui, faute de voiture, refusent parfois des offres d’emploi.


Je sais le Département engagé dans cette dynamique, avec un plan vélo ambitieux. Les 10 millions d’euros mobilisés sont l’opportunité d’offrir à nos concitoyens des espaces de circulation sereins, adaptés et sécurisés, qui sont de vraies alternatives à la voiture.


Développer le transport cyclable passe nécessairement par une collaboration entre tous les collectivités. Cette piste cyclable en est aujourd’hui l’exemple. Elle est le fruit d’un effort commun entre le Département de l’Essonne, la Région Île-de-France, et les Communautés de Communes du Val d’Essonne et d’Entre Juine et Renarde. Les coûts d’ouvrage assumés par le Conseil départemental et les aménagements subventionnés par la Région et les Communautés de Communes permettent aujourd’hui aux habitants de se déplacer en sécurité le long de la départementale 17, et d’accéder plus facilement à la gare RER.


Mais favoriser le développement du vélo doit passer aussi par une action de l’Etat. Je suis particulièrement mobilisée pour que notre politique de transports considère le vélo et les infrastructures cyclables au même titre que les autres moyens de locomotion.


Avec mes collègues parlementaires, j’ai signé une tribune en faveur d’un plan vélo ambitieux pour la future loi d’orientation des mobilités. Ce projet de loi sera présenté à la rentrée par la ministre des Transports, Elisabeth Borne. Elle-même très soucieuse de la question, elle est favorable à un grand plan vélo à l’échelle nationale. La France doit en effet rattraper son retard au regard de nos voisins européens. Je pense particulièrement aux Pays-Bas, ou encore au Danemark. Des mesures ambitieuses seront votées avant la fin de l’année pour accélérer le verdissement de la mobilité.

Les Français sont prêts pour un changement culturel sur la mobilité. Le vélo ne doit plus être regardé avec condescendance ou avec peur. Il est un moyen de mobilité d’avenir. Le volontarisme de l’Etat doit être fort sur ce sujet, aux côtés des collectivités territoriales, pour promouvoir la pratique du vélo dans notre société. Soyez assurée de mon implication de Députée pour que nous tenions cet engagement.


Je vous remercie."



Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal

Laëtitia Romeiro Dias

Députée de l'Essonne - Troisième Circonscription
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon