Déplacement du Président de la République dans une école élémentaire des Yvelines (5 mai)


Le Président de la République s'est rendu, mardi 5 mai, à l'école élémentaire Pierre de Ronsard de Poissy, dans les Yvelines.

Il a souhaité saluer l’engagement des enseignants, qui ont permis l’accueil des enfants de soignants durant la crise et assuré la continuité pédagogique pour les publics les plus fragiles.

" Le 11 mai, la rentrée se fera de manière progressive, concertée et dans des classes plus réduites que d’habitude. Mon objectif : que tous les enfants qui ont besoin de revenir à l’école puissent trouver une école ouverte avec un temps aménagé."

  • Près de 30 000 élèves, enfants de soignants et de professionnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire, ont pu être accueillis durant le confinement.

  • L’académie de Versailles a fait preuve d’exemplarité et accueille à ce jour 3700 élèves, grâce à la mobilisation de plus de 1000 enseignants volontaires.

  • Restée ouverte depuis le début du confinement, l’école Ronsard de Poissy, accueille chaque jour une vingtaine d’élèves de maternelle et de classe élémentaire, des enfants dont les parents sont des personnels hospitaliers, des ambulanciers, ou travaillent au SAMU.

Cette visite lui a également permis de faire le point avec des maires du département ainsi que des directeurs et directrices d’écoles élémentaires.

"Le tout c'est que les maires, avec les directeurs d'école, soient sur une position concertée et que les parents soient bien informés."

Dans la continuité du travail de concertation entrepris depuis le début avec les élus locaux pour le bon déroulement de cette nouvelle étape, il a ainsi écouté leurs interrogations, les difficultés qui se présentent ou les solutions qui ont pu être trouvées.

  • Après avoir visité deux classes et échangé avec les élèves sur les bonnes pratiques pour lutter contre la propagation du Covid19, le Président a ensuite échangé en visioconférence avec des maires et directeurs d’écoles primaires de cinq communes du département des Yvelines, représentatives de la diversité des territoires et des situations socio-économiques au sein du département.

« À tous nos enseignants : depuis chez vous ou mobilisés dans les écoles pour accueillir des enfants de soignants, vous avez mené un travail formidable ces dernières semaines. Merci à vous pour votre engagement. »

  • Au cours de ces échanges, le Président de la République a tenu à rappeler les grands principes qui prévalent à la réouverture des écoles établissements scolaires : progressivité, responsabilité, concertation et adaptation aux réalités locales et à l’évolution sanitaire.

« La règle est simple : nous ne mettrons jamais un enseignant en situation de danger. »

  • Le Président de la République a rappelé la nécessité d’une réouverture des écoles, d’un point de vue pédagogique (avec une priorité donnée à l’école primaire et aux élèves en difficulté scolaire) et social (pour lutter contre l’accroissement des inégalités sociales).

"Ce qu'on a réussi avec le confinement est inédit, ce qu'on va réussir avec le déconfinement sera tout aussi inédit et on doit le faire tous ensemble."




Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal

Laëtitia Romeiro Dias

Députée de l'Essonne - Troisième Circonscription
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon