Déconfinement dans les CFA et les centres de formation continue

Les centres de Formation d’Apprentis (CFA) et les établissements et centres de formation continue sont à nouveau susceptibles d’accueillir progressivement, à partir du 11 mai, leurs équipes, puis les stagiaires en formation continue (salariés, indépendants, demandeurs d’emploi) et apprentis.

  • Cette reprise de l’accueil sur site dépendra de la capacité à respecter des règles sanitaires précisées dans le protocole national de déconfinement.

  • Un guide pour les salariés et employeurs des CFA et organismes de formation, élaboré avec les organisations professionnelles du secteur, sera rendu public cette semaine par le ministère du Travail.

  • Pour assurer cette reprise dans les meilleures conditions, les quatre ministres insistent sur l’importance du dialogue social et de la concertation avec l’ensemble des acteurs concernés ainsi que sur la nécessité de bien informer les différents publics concernés.

  • Les quatre ministres (Travail, Éducation nationale, Agriculture, Enseignement supérieur) tiennent également à saluer le travail effectué, au cours de ces dernières semaines, par les équipes des centres de formation d’apprentis et organismes de formation, pour mettre en place des formations à distance, qui ont permis aux élèves, étudiants, apprentis et stagiaires de poursuivre leur formation.

  • La reprise progressive de l’accueil permettra de combiner la formation à distance et les formations sur site.

  • Pour Muriel Pénicaud, Jean-Michel Blanquer, Didier Guillaume et Frédérique Vidal « l’acquisition et le développement des connaissances et compétences sont plus que jamais déterminants pour l’accès à l’emploi, la promotion sociale et le développement économique des entreprises. Il est essentiel que les organismes de formation et les centres de formation d’apprentis puissent, à partir du 11 mai, dès que les conditions sont réunies et en respectant les mesures sanitaires, reprendre leur activité ».




Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal

Laëtitia Romeiro Dias

Députée de l'Essonne - Troisième Circonscription
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon