Crise sanitaire : opérations dépistages mobiles sur notre territoire

Dernière mise à jour : 17 déc. 2020

Dans le cadre de la stratégie TESTER/ALERTER/PROTÉGER, l’État en partenariat avec le Département accélère le dépistage de la population en proposant à côté des capacités des laboratoires, des opérations de tests PCR mobiles.


Tout au long des mois de novembre et décembre, de nombreuses opérations de dépistage se sont déployées sur l’ensemble du territoire.


Ce partenariat État/collectivités est décisif dans nos communes du Sud Essonne qui sont parfois éloignées des laboratoires.

Au début de la crise sanitaire, notre politique de tests avait montré des signes de fragilités.


J’ai donc voulu dans la cadre de ce reconfinement, évaluer la mise en œuvre de cette stratégie pour en faire remonter les réalités. Je me suis rendue sur plusieurs opérations comme celle de Dourdan ou d’Egly. Sur place : le déploiement des énergies de tous, employés de la commune, du département, élus, associations de la sécurité civile pour permettre de tester en 1 journée le maximum de personnes.


J’ai aussi vu un esprit solidaire avec des communications qui se sont étendues au-delà des communes concernées pour offrir aux habitants des communes alentours cette possibilité de se faire tester à proximité. Et, chaque personne était ainsi en mesure de bénéficier d’un test de dépistage, à sa demande et sans prescription médicale, et intégralement pris en charge par l’assurance maladie.

Cette triple stratégie (Tester— Alerter – Protéger) permet de casser les chaînes de transmission du virus et de maîtriser l’évolution de l’épidémie en France.

La réussite de cette stratégie est essentielle pour permettre d’envisager aussi des mesures ciblées et adaptées à l’évolution du virus dans chaque foyer épidémique.


Ainsi sur le pays, + de 19 millions de tests PCR ont été réalisés depuis mars et + de 1 million par semaine depuis août. Rapportés au nombre d’habitants, ces chiffres font de la France un des pays qui teste le plus au monde.


Ce que j’observe sur notre territoire de manière croissante semaine après semaine, c’est un accès aux tests facilité et des résultats rendus plus rapidement.


Aujourd’hui, la grande majorité des tests sont rendus en moins de 48h. Le Président fort de l’amélioration de cette stratégie de tests vient de fixer un nouveau cap pour janvier : obtenir les résultats sous 24 h max pour monter encore d’un pallier l’efficacité de notre dispositif.

Je veux finir en remerciant chaque municipalité, le département et l’ARS pour l’organisation de ces opérations de dépistage mobiles, essentielles dans la lutte contre la propagation virus.


Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal