Au plus près des principes fondamentaux de notre République !

Dernière mise à jour : févr. 25

Notre République s’est construite sur des fondations solides, des fondements forts pour l’ensemble des Français : la liberté, l’égalité, la fraternité, l’éducation, la laïcité.


Le projet de loi vise à lutter contre le séparatisme et les atteintes à la citoyenneté. Il entend apporter des réponses au repli communautaire et au développement de l'islamisme radical, en renforçant le respect des principes républicains, notamment en :


- Inscrivant dans la loi des principes de laïcité et de neutralité du service public, ainsi que des organismes privés chargés de l’exécution d’un service public (comme la SNCF, les missions locales ou les caisses de sécurité sociale par exemple) ; avec renforcement des contrôles.


- Améliorant le suivi des personnes ayant fait la démonstration de leur adhésion à des idées ou à des actes de nature terroriste, représentant un risque pour les institutions et les services publics.


- Créant de nouvelles sanctions pour protéger les agents du service public contre les menaces, les violences, le harcèlement ou tout acte d’intimidation.


- Encadrant les subventions versées aux associations et leur utilisation dans le respect des principes républicains.


- Luttant contre la polygamie (pension de réversion et titre de séjour/droit d’asile).


- Interdisant la délivrance de certificat attestant la virginité d’une personne à l’ensemble des professionnels de santé.


- Luttant contre la célébration de mariages forcés.


- Luttant contre les discours de haine et les contenus illicites sur internet.


- En instituant un principe général d’instruction à l’école et en soumettant à autorisation l’instruction en famille.


- Imposant la signature d’un contrat républicain à l’ensemble des fédérations sportives nationales.


- Renforçant la préservation de l’ordre public, via l’instauration des mesures de contrôle du financement des associations culturelles et via le durcissement des sanctions en cas de manquements.


Ce projet de loi vient donner une nouvelle ampleur à la lutte contre les séparatismes de toute nature mais aussi contre l’islamisme radical, engagée partout sur le territoire depuis fin 2017, menée notamment par les cellules départementales de lutte contre l’islamisme et le repli communautaire (CLIR) dans chaque département.


Ces cellules ont réalisé jusqu’à présent 394 fermetures de lieux ou de structures identifiées comme séparatistes, ont permis des redressements fiscaux et des saisies à hauteur de 25 millions d’euros et ont depuis un an procédé à 3 881 contrôles.


Le projet de loi est inséparable des actions menées par notre minorité pour l’égalité des chances et la réussite républicaine : dédoublement des classes de CP et CE1 à 12 élèves par classe pour 300 000 élèves, réforme de l’accompagnement et de l’orientation scolaires, programme de rénovation urbaine porté à 10 milliards d’euros de subventions de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine pour la transformation de 450 quartiers, mise en place des cités éducatives, police de sécurité du quotidien et prévention de la délinquance, plan d’urgence pour l’emploi des jeunes « 1 jeune 1 solution », présence des services publics dans les quartiers, etc.


La reconquête républicaine est le fruit de cette lutte résolue contre le séparatisme, renforcée par le projet de loi, et du renforcement de l’action publique pour l’égalité des chances.


Fonctions à l'Assemblée Nationale

Membre de la commission des Affaires Sociales

Membre de la Délégation des Droits des Femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

Membre du groupe d’étude parlementaire sur l'Autisme

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les Discriminations et LGBTQI-phobies dans le monde

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les droits de l’enfant et protection de la jeunesse

Membre du groupe d’étude parlementaire sur les gens du voyage

Membre du comité de suivi de l’agence française de l’adoption et de la commission DETR de l’Essonne

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Brésil

Membre du groupe d’amitié parlementaire France-Portugal